Mois de sensibilisation aux troubles de l'apprentissage

Octobre est le mois de la sensibilisation aux troubles d'apprentissage au Canada. Il est reconnu afin de réduire la stigmatisation entourant les troubles d'apprentissage chez les enfants et les adultes. C'est un mois pour en apprendre davantage sur les défis auxquels font face les personnes ayant des troubles d'apprentissage et pour réfléchir au type de soutien que votre organisation peut offrir.

Il est particulièrement important cette année de reconnaître le Mois des troubles d'apprentissage, car la pandémie de COVID-19 a apporté des défis supplémentaires à ceux qui étaient déjà confrontés à des obstacles à l'apprentissage. Comme l'a déclaré le président de l'Association ontarienne des troubles d'apprentissage, Lawrence Barns, " [ ?cette pandémie a augmenté les défis à l'école, à l'université, au travail et, bien sûr, dans les maisons fermées.."

Chez NPower Canada, nous comprenons que tous les apprenants sont différents. Nous voulons que nos participants soient en mesure d'apprendre à leur propre rythme et qu'ils bénéficient du soutien adéquat qui leur permettra de réussir. Récemment, nous avons commencé à donner aux participants l'accès au matériel du programme avant de commencer le programme afin qu'ils puissent se familiariser avec les plateformes que nous utilisons et le contenu qui sera couvert. Nous veillons à ce que, lorsque le moment est venu de commencer le programme, ils se sentent confiants et préparés. Les participants ont également la possibilité de rencontrer l'équipe afin d'établir un rapport avec elle et de se sentir à l'aise pour divulguer le type de soutien et d'aménagements dont ils auront besoin à leurs instructeurs dès le début de la formation.

Nous avons reçu des commentaires positifs sur l'accès précoce et avons entendu que les participants se sentaient plus à l'aise pour commencer le programme et que cela réduisait leur anxiété, qui avait été un défi dans les cohortes précédentes. Comme le rapporte la Troubles d'apprentissage - Association de l'Ontarioles stigmates et la perception publique des troubles d'apprentissage sont des obstacles inhibiteurs, car ils donnent l'impression aux gens qu'ils doivent lutter en silence. L'accès précoce leur permet de prendre confiance et de renforcer leur croyance en leur potentiel de réussite.

Nous encourageons les participants à nous contacter s'ils ont besoin d'aménagements d'apprentissage, qui peuvent inclure, sans s'y limiter, des conditions de test et des allocations uniques, l'octroi de prolongations, l'incorporation de pauses de formation, la prise de notes par des pairs et la fourniture de logiciels de soutien. Les participants rencontrent nos instructeurs pour discuter de leurs besoins particuliers et, en retour, nos instructeurs prennent le temps d'établir des relations et de créer des environnements d'apprentissage sûrs pour tous. 

De plus, nous offrons à nos participants des conseils et un accompagnement en matière d'aptitudes à la vie quotidienne afin de les aider à réussir dans le programme. Des professionnels agréés en services humains fournissent des conseils individuels et orientent chaleureusement les participants vers des services polyvalents dans des domaines tels que la santé mentale, la garde d'enfants et le logement. Nos services d'accompagnement visent à éliminer non seulement les obstacles externes qui peuvent entraver la réussite du programme, mais aussi les obstacles internes à l'apprentissage qui nécessitent des aménagements. 

Ce mois-ci, et chaque mois, nous veillerons à soutenir et à sensibiliser tous les types d'apprenants, y compris ceux qui ont des troubles d'apprentissage. Pour en savoir plus sur la raison pour laquelle ce mois est reconnu et pour en savoir plus sur l'Association des troubles d'apprentissage, veuillez consulter l'une des pages Web provinciales : Ontario, Alberta, Colombie-Britanniqueet Nouvelle-Écosse.